photo Guy Monnet

BIOGRAPHIE

Né en 1956, Guy Monnet est auteur photographe, créateur du collectif « révélation par l’image »

Il vit dans le Luberon une partie du temps.

Guy Monnet développe ses premières photos à 17 ans et découvre que la réalité peut s’interpréter autre que ce qu’elle semblait être de prime abord. Ce n’est pas le monde qui façonne notre regard. Notre vision se fait au travers de filtres culturels et émotionnels. Notre philosophie de vie modèle notre perception du monde.

Cette compréhension le pousse, au travers de la photographie, à s’intéresser véritablement à l’humain.

Aux Beaux-Arts pendant trois ans en atelier photo, il développe sa pratique et son analyse de l’image.

Après quelques années passées en tant que photographe de terrain spécialisé en haute montagne, il réinterroge le sens de la vie et fait une pose photographique. Laissant derrière lui son savoir, ses appareils photos, il commence à voyager avec seul bagage son désir de rencontres authentiques. Il s’installe plusieurs mois dans un pays, d’Afrique ou d’Asie. Il va dans les villages, partage leurs vies au jour le jour, dans le travail, les joies et les deuils. C’est un échange de cœur à cœur qui les enrichit mutuellement.

Il est touché par ces gens simples, leur joie de vivre, leur connexion à la nature. A leurs côtés, dans la précarité, il prend conscience que le bonheur n’est pas conditionné par le monde extérieur.

Il reprend la photographie avec cet élan d’aller voir derrière les apparences. Révéler la dignité humaine derrière leurs exploitations, la beauté intrinsèque malgré la misère et la mendicité, l’Énergie au-delà de la forme.

Parallèlement à son travail de photographe, Guy Monnet est devenu enseignant de Tai-chi-chuan. La pratique de cet art martial non duel, où tout est un relié et interdépendant, s’est jointe à son axe de recherche photographique : l’éloge du rien, mettre l’énergie au service de la vie. Trouver l’essentiel dans l’habituel. Mettre en lumière le spirituel au cœur du quotidien.

Sa photographie est instinctive, intuitive. Elle élargit son champ de vision. Elle est un moyen de traverser la surface des choses, une façon d’entrer en résonance avec ce qui est. D’instaurer une respiration dans le raisonnement. Une invitation à écouter le silence.

Son acte photographique éveille son regard féminin, un regard qui accueille et amène au ressenti.

Dans les thèmes photographiques abordés par Guy Monnet, la lumière vient mordre et calciner l’image. Les hautes lumières jouent en complicité avec les noirs profonds. La texture, le grain répondent à celle du lieu et deviennent la matrice de ce qui se donne à voir.

« Que l’importance soit dans ton regard, non dans la chose regardée » André Gide

CV Parcours

1er prix du Festival Off de Perpignan 2019 pour  » Deepam feu Sacré « 

 

1)     Livre en cours de réalisation

2)     Livres édités

3)      Expositions

      Expositions lieux Publics :

Exposition collective In-Corpus PhotographyFestival, 21 Mai 12 Juin 2021, Galerie « La belle Etoile » Arles

Exposition collective Festival Eté indien 17 – 27 septembre 2020, Galerie « La belle Etoile » Arles

Exposition « Tendresse » 19 septembre -22 décembre 2019, « Espace Cuit cuit » Arles

Exposition « Deepam, feu sacré » 31 août au 15 septembre2019, Galerie « Le petit moka » Perpignan

Exposition « Filles Caméléon » 1 juillet -11 aout 2019, Galerie « HI HO » Arles

Exposition « Cris dans la nuit » 29 janvier – 2 mars 2019, Galerie « Espacio » Porto

Exposition « Cris dans la nuit » 2 juillet –2 septembre 2018, Galerie HI HO « voix off » Arles

Exposition collective « Atmosphère » juin 2016, Galerie « Fontaine obscure » Aix en Provence

Exposition collective « un autre visage de l’Inde » juin 2016, L’espace « l’épice » Mérindol

Exposition « Un autre visage de l’Inde » octobre – novembre 2015, « Le Jardin » Mallemort

Exposition « Couleur safran » octobre – novembre 2014, « Phot’Aix – Fontaine obscure » Aix en Provence

Exposition collective 2014 « Fontaine obscure » au Kazakhstan

Exposition « Deepam » octobre – novembre 2013, « Phot’Aix – Fontaine obscure » Aix en Provence

 

Diverses expositions lieux privés

        

  • Assam, l’homme et la rivière (Inde du nord- 2013)
  • Enfance (Laos et Cambodge- 2011 – 2012)
  • Deepam, la dévotion et le feu (Inde du Sud – 2011 – 2012 – 2014 – 2018 – 2019)
  • Rencontres nocturnes, images du quotidien (au hasard des chemins – 2010 à 2014)
  • Vie indienne dans les villages, couleur safran (Inde du sud – 2013)
  • Les strates du temps, architecture en creux et en couleur (Pétra, Jordanie -1988)
  • Regards regardés (Népal -1987)
  • Chemin de traverse, l’homme et sa nature (Asie -1995- 1999)
  • Chemins de traverses, l’homme et sa nature (Afrique du nord au sud -1985- 1986)

Ces expositions ont tourné sur différents lieux, entre autres ;

•          Hôtel du département du Conseil Général à Marseille

•          Chapelle St-Sulpice à Istres

•          Galerie Cargo, rue Grignan à Marseille